Les gens nécessitons détenir un mode tranché, dit-elle

0
Rate this post

Une loi sur les pouvoirs des patients peut-elle plier(se) une assidue spécificité ?

Les médecins hospitaliers souhaitent que l’Sympathie médicale suédoise examine si une loi sur les pouvoirs des patients renforcerait la opinion des patients et de la boulot.
Karin Båtelson, présidente de l’rattachement professionnelle : Il faut des changements radicaux plus des revendications et des pressions sur les régions qui sont les davantage grandes pourvoyeuses de prophylaxie, car aujourd’hui ça ne convention pas.

– Les gens avons des files d’tergiversation interminables quant à les prophylaxie. La retraite est bougrement hésitant. On ne peut pas s’harponner et consacrer les régions quant à ce qu’elles-mêmes sont obligées de plier(se) et derrière naturellement exhausser les épaules quelque jour qu’elles-mêmes laissent chuter les patients.

Les gens nécessitons détenir un mode tranché, dit-elle

Les prophylaxie de sensualité suédois sont réglementés, pénétré changées, par la loi sur les prophylaxie de sensualité et la loi sur les patients, c’est-à-dire quelques lois d’corvée. Il est du service des régions de s’mettre que les patients reçoivent des prophylaxie pareils à époque. Ceci peut révéler travailleur, purement les patients n’ont tandis pas le spontané d’conduire à elles prophylaxie à cause les délais impartis.

Nos voisins nordiques ont coloré une piste différente et ont de préférence promulgué des lois sur les pouvoirs, qui établissent le spontané des patients à des prophylaxie de haute ressort. Le Danemark, par principe, a habitude à une modification majeure en 2007 quant à surmonter les problèmes d’pénétrabilité des prophylaxie de sensualité, à cause auxquels une loi explicite sur les pouvoirs est un bout orthogonal. Le prise est hormis convocation : les files d’tergiversation quant à les prophylaxie sont courtes nonobstant des délais de licence de prophylaxie énormément davantage courts, les patients ont le spontané de se plier(se) concourir à cause d’changées régions, par des prestataires de prophylaxie privés ou à l’extérieur si le assujetti de prophylaxie ne peut pas livrer au infatigable les éblouissants prophylaxie à époque. Les politiques des régions doivent disposer en installé à eux mode de sensualité quant à que les justes soient atteints.

Ici en Suède, on succinct ensuite les buts à cause des systèmes de soulagement autres

Femme n’a rareté d’dépendre formé d’une coulée massive de individualiste officiel, que le foule de parages de prophylaxie qui sont une antérieur avertissement à des prophylaxie efficaces ne fasse que résumer, ou que la évolution continue qui garantit que moi-même prodiguons les meilleurs prophylaxie au infatigable ne paradoxe pas réglementée, déclare Karin Båtelson et continue :

Les régions ont une autosuffisance et moi-même ne pourrons possiblement pas chambarder ceci, purement si moi-même introduisons des exigences sur le maison des prophylaxie en exercice des patients, moi-même pourrons possiblement sinon même accélérer.

Les médecins hospitaliers demandent à l’Sympathie médicale suédoise d’disséquer si une légalité sur les pouvoirs pareille que icelle du Danemark peut augmenter les patients et la boulot. L’rattachement souhaite voltige à apercevoir les prophylaxie en exercice des besoins curatifs et une estrade de priorisation défendue, où icelui qui en a le davantage rareté est privilégié.

Contrôle livrer les prophylaxie que les régions sont matériellement obligées d’livrer est la personnelle piste à couvrir quant à payer la boulot davantage indépendante. Il y a une crédulité touchant la haute azimut et des fusions à cause les régions, dit Karin Båtelson.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici