#047 J'ai une douleur chronique traitée par anti-épileptique (Lyrica, Prégabaline, Gabapentine, Neurontin) ou anti-dépresseur (Amitriptyline, Laroxyl, Clomipramine, Anafranil, Duloxétine). Dois-je arrêter le traitement pendant l'épidémie de COVID-19 ?

La réponse à cette question est issue d'un consensus d'experts.

Non, vous ne devez pas arrêter votre traitement. Ceci vous exposerait à une recrudescence de vos symptômes douloureux. De plus, un des symptômes du syndrome d'interruption brutal des anti-dépresseurs est le syndrome pseudo-grippal, qui pourrait être confondu avec un symptôme du coronavirus. N'arrêtez donc pas votre traitement.
Il n'y a pas à ce jour de signal sur un risque d'aggravation des infections sous anti-dépresseurs ou anti-épileptiques. Cependant, en cas de symptômes évoquant un épisode infectieux, contactez votre médecin traitant ou votre médecin de la douleur pour savoir s'il est nécessaire de réaliser une prise de sang (numération formule sanguine) car certains anti-dépresseurs et anti-épileptiques peuvent, de façon très rare, modifier le taux de globules blancs.

Douleur, fièvre, inflammation

  • Dernière mise à jour le .

Vous n'avez pas trouvé la réponse à votre question concernant  médicaments et covid-19?bouton clic 2 V6 150pixel

Conception Internet Bordeaux LOGO internet bordeaux mini - Webmaster Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.