La journée de mobilisation du 30 09 a été une grande réussite

0
Rate this post

par le dr jérôme marty, président de l’ufml

Sur le plan unitaire d’abord avec, notamment à Paris, une manifestation qui a rassemblé au total près de 15 000 professionnels de santé et professions libérales et des manifestations partout en France plus ou moins importantes et surtout une participation très forte des fermetures de cabinet, officines, laboratoires….
Nous avons pu, avec nos partenaires du collectif de Mars et avec le Dr Ivaldi, coordinatrice du cortège parisien, mettre en avant nos idées et rendre l’UFML extrêmement visible (le reportage vidéo de C dans Homepage l’air est très parlant alors même que Michel Chassang est sur le plateau et que nos moyens sont loin d’être ceux de l’UNAPL).

La voix de l’UFML est passée sur France info, France inter, BFM TV, I télé Public Sénat, etc…
Le Quotidien Du Médecin a publié tout au long de la journée tous nos twitts et photos de la manifestation, relayé le tee shirt (repris par énormément de média).

A l’heure où la CSMF et le SML vont lancer une campagne de communication nationale à grand frais, l’UFML prouve encore une fois que seul le travail, la connaissance des dossiers sur le fond, le courage, le culot, une dose d’irrespect et la réactivité comptent !

L’UFML est, avec ses partenaires du collectif de Mars, la seule structure à ne JAMAIS avoir fait d’erreur d’analyse depuis sa création et à avoir annoncé tout ce qui se passe aujourd’hui.

Sans l’UFML, jamais le concept de Financiarisation du soin ne serait repris par l’ensemble des syndicats de médecins.

L’UFML dit ce qu’elle fait et fait ce qu’elle dit !

Ainsi nous n’avons jamais varié de position contrairement à nombre de centrales syndicales sur :

  • Le TPG
  • L’avenant 8 et le CAS
  • Les réseaux de soin
  • La loi de santé.

A l’heure où la loi de santé va :

  • Imposer le TPG globalisé et obligatoire
  • Imposer la disparition du S2 au travers d’un chantage au maintien des missions de services publics des établissements de santé
  • Détruire l’hospitalisation publique par le renforcement des pouvoirs administratifs
  • Mettre fin à la liberté d’installation au travers des ARS
  • Mettre un terme à la notion de secret médical par la privation du droit des patients à délivrer ou non le médecin du secret médical les concernant.

L’UFML débute dès aujourd’hui les actions annoncées de grève des gardes de WE et d’arrêt des télétransmissions selon les modalités définies sur le site (cf nos précédents CP).

Ces actions, volontairement non arrêtées dans le temps, seront progressives dans leur montée en charge.

Leur but est de permettre aux médecins, une fois renseignés et pleinement conscients des dangers de la loi de santé, de débuter le combat.

Parallèlement, l’UFML va poursuivre son tour de France pour aller à la rencontre des confrères.

Un dépliant avec “Les raisons d’assister à ces réunions” sur le recto et les dates et lieux de réunions sur le verso sera réalisé.

Nous vous demandons de vous investir à nos côtés quand une réunion sera proche de chez vous et d’informer vos confrères afin de les inviter à ces réunions.

Des contacts avec des syndicats du secteur public sont en cours, les contacts et liens étroits avec les autres professions seront plus forts que jamais.

Hier était une belle journée, une journée de combat et d’union, elle n’est qu’un commencement, le ciel reste noir, très noir, nous devons continuer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici